Accueil FORUM Inscription/connexion

Le psychiatre
par LCM


Il s’effaça devant son visiteur qui entra en toute hâte. Son œil avisé eut néanmoins le temps de remarquer la maigreur de celui-ci, ainsi que son teint blafard, les cernes sous ses yeux, et se qui semblait être des écorchures à ses mains, ainsi que le léger tremblement qui parcourait tous ses membres. Intérieurement il nota : “extrême anxiété, insomnies, fébrilité, stress“. - Je vous en prie, prenez place sur le divan, Monsieur ? - Actuellement Joseph Clozenbaum, mais j’ai eu différents noms depuis que je suis né. Il griffonna le nom sur une feuille de papier avec en regard les mots “dédoublement de la personnalité“. - Oui, je comprends, pouvez-vous me préciser votre date de naissance ? - Ben, il y a approximativement 2000 ans, je sais, vous n’allez pas me croire. - Mais si, mais si. Il nota “affabulation“ - C’est la première fois que vous consultez ? - Oui. - Expliquez-moi ce qui vous amène. - Voilà, depuis quelques jours, je me réveille en sursaut après avoir rêvé de la troisième guerre mondiale, l’ultime, celle qui verra la fin de l’humanité, et cela me terrifie. - On en serait à moins. Dites-m’en plus. (non sans avoir consigné sur son papier “délire paranoïaque“). - Et bien, c’est simple, à chaque fois que j’ai fait ce genre de rêve, la semaine d’après, celui-ci se réalisait ! Il ajouta “idées délirantes“ à sa liste. - Hum, hum ? dit-il pour l’encourager à poursuivre. - Alors il fallait que je m’en ouvre à quelqu’un, je ne peux pas supporter ça seul. - Bien sûr, et ? le mot “dépression“ apparu sur la feuille. - Oh, je sais que cela ne changera rien, mais il fallait que j’en parle à quelqu’un, c’est l’apocalypse, et je ne peux rien y changer, déjà lors de la première et seconde guerre mondiale, j’ai tout essayé pour m’interposer, idem pendant les purges staliniennes et tant d'autres catastrophes. Cette fois c’est le mot “mégalomanie“ qui s’inscrivit. - Cela a un rapport avec vos écorchures ? Joseph leva les mains vers son interlocuteur. De sales blessures y apparaissaient. - Mais, comment vous êtes-vous fait ça ? dit-il en écrivant “automutilations multiple“. - Cela remonte à très longtemps, j’étais très jeune à cette époque, je n’en conserve que peu de souvenir. Pris d’un doute subit, le psychiatre osa LA question. - Vous vous souvenez de votre nom en ce temps là ? - Oui, je crois, Jésus Christ, il me semble. - Evidemment, j’aurai du m’en douter. Dit-il en soulignant le mot “mégalomanie“. Excusez-moi, je vais fermer la fenêtre, je trouve que c’est bien bruyant tout à coup. Il se leva, se dirigea vers la fenêtre et s’écria : - Bon sang ! Mais que font tous ces chars dans la rue…



Poème posté le 07/04/09


 Poète
LCM



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.