Accueil
Poésie d'hier / Le novice en partance
              
Poésie d'hier / Le novice en partance
         
Poésie d'hier / Le novice en partance

Signaler un contenu inaproprié.

Le novice en partance
par Tristan CORBIERE


Le temps était si beau, la mer était si belle... Qu'on dirait qu'y en avait pas. Je promenais, un coup encore, ma Donzelle A terre, tous deux, sous mon bras. ...Mon nom mâle à son nom femelle se jumelle, Bout à bout et par à peu près : Moi,je suis Jean-Marie et c'est Mary-Jane elle. Elle ni moi n'ont fait exprès. ...Nous faisons le bonheur d'un tas de malheureuses, Gabiers-volants de Cupidon !... Et la lame de l'ouest nous rince des pleureuses... -Encore une ! Et lave le pont! ...Comme ça moi je suis.Elle c'était la rose D'amour et du débit d'ici... Nous cher hions tous deux à nous dire quelque chose De triste.- C'est plus propre aussi...

Les amours jaunes

Poème posté le 18/12/23 par CinquiemeVallee


 Poète
Tristan CORBIERE



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.