Accueil
Poésie d'hier / Ode au jasmin
           
Poésie d'hier / Ode au jasmin
       
Poésie d'hier / Ode au jasmin

Signaler un contenu inaproprié.

Ode au jasmin
par Paul VALERY


par Jim


Tes yeux me sont au cœur des pierres enchâssées, Et les traits lumineux de leur vague regard Brisent de feux vivants la nuit de mes pensées, Ô présence immanente, ô Toi de toutes parts, Toi qu'environne toute une rive si douce Qu'un jour sans toi vécu ne m'est qu'un jour de fer, Qui m'accable d'un poids que mon soupir repousse Et qui s'achève en siècle accompli dans l'enfer... Tandis qu'autour de moi tout ce qui vit m'irrite, Et qu'en moi l'œuvre même est un songe importun, Vers toi, je fuis vers Toi, comme un oiseau s'abrite, Et l'âme obéissante à ton secret parfum, Je respire en esprit la plus tendre des chambres, Où dans le linge pur, près des fleurs, près du feu, La puissance d'amour qui rêve dans tes membres Du sourire que j'aime accueillera mon vœu. Je dissipe la route, et volant au délice, J'abolis sous mes pas les degrés précieux Qui portent jusqu'au seuil de ton précieux calice Ma soif de retrouver tes véritables yeux. Mon attente d'amour est lasse de les feindre ; Je les veux boire et clore et les voir doucement Se rouvrir, quand l'excès du bonheur de se joindre Nous permet de sourire à ton frémissement.

à Jeanne Loviton (Jean Voilier)

CORONA – Ed. De Fallois, 2008


Poème posté le 25/01/24 par Jim



 Poète
Paul VALERY



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.