Accueil
Poésie d'hier / Seigneur ermite [extraits]
              
Poésie d'hier / Seigneur ermite [extraits]
         
Poésie d'hier / Seigneur ermite [extraits]

Signaler un contenu inaproprié.

Seigneur ermite [extraits]
par Matsuo BASHO


1. En 1663, Basho a 20 ans tsuki zo shirube konata e irase tabi no yado La lune pour guide — Restez donc un peu avec nous dans cette auberge ! 2. en 1664, Basho a 21 ans uba-zakura saku ya rogo no omoi-ide Très vieux cerisier en fleur — cette femme bien conservée aimerait aussi refleurir ! 4. kyô wa kuman kusen kunju no banami kana De quatre-vingt-dix-neuf mille maisons, les hommes de Kyôto vont admirer les fleurs. 11. shibashi ma mo matsu ya bototo gisu sen-nen Attendre le premier chant du coucou, une éternité ! 16. ogi no koe koya aki-kaze no kuchiutsushi Les feuilles de roseau chantent... le vent d'automne le leur a enseigné de bouche à oreille 40. En 1672, Bashô a 29 ans natsu-kodachi haku ya mi-yama no koshifusage Cet arbre d'été, un sabre de bois à la ceinture de la montagne 43. ûru koto ko no gotoku seyo chigo-zakura Soignez un cerisier sauvage comme un enfant ! 54. musashino ya issun bodo na shika no koe Vaste plaine de Musashi — le brame du cerf à peine plus qu'un pouce 61. natsu no tsuki goyu yori idete akasaka ya La lune d'été levée à Goyu, déjà à Akasaka 63. fuji no kaze ya ôgi ni nosete edo-miyage En souvenir d'Edo, le vent du mont Fuji sur cet éventail 72. matanu no ni na uri ni kita ka bototogisu Espérant le chant du coucou, j'entends les cris du marchand de légumes verts 74. samidare ya ryûto aguru bantaro Pluie de juin — Semblables aux fluorescences de la mer les lanternes des gardiens 77. aki ki-ni-keri mimi o tazunete makura no kaze L'automne est venu — Sur l'oreiller le vent me salue 80. koyoi no tsuki togi-dase hitomi izumo-no-kami Lune des moissons — Maitres miroitiers, polissez donc jusqu'à ôter les nuages ! 85. shimo o kite kaze o shikine no sutego kana Sous une couverture de gelée, un enfant abandonné sur un matelas de vent 110. En 1680, Basho a 37 ans â baru-baru dainaru kana to un'nun Ah ! le printemps, le printemps, que le printemps est grand ! et ainsi de suite

Extraits du recueil "Seigneur ermite"

Traduction, adaptation et éditions établies par Makoto Kemmoku et Dominique Chipot




Poème posté le 30/05/24 par Assonance



.