Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Le seigneur de Poyanne
Poésie libre / Le seigneur de Poyanne
Poésie libre / Le seigneur de Poyanne

Le seigneur de Poyanne
par Ann


Alterius Jovis altera tela (1) Un jeune Seigneur du pays de Tarusate, (2) Un gascon du nom de Léonard de Poyanne Au Versailles du Grand Louis avec ses titres Se porta pour gagner de la cour les faveurs D’une courbette mit à nu tous ses quartiers. Il logeait comme Athos un siècle plus tôt La rue Ferou face aux jardins du Luxembourg Et comme lui intégra la très honorable Compagnie des mousquetaires noirs du Soleil. On moquait sous cape ce piètre cavalier. Ce gens d’armes devint dévoué protecteur Du divin marquis (3) à la Cornette nommé Par la grâce de quelqu’ discrètes talonnettes A ses demi-fortes et abondantes oboles. Le trublion, chevauchée en fit sacerdoce. Avant qu’advint à nos délicates papilles La frite de Namur (4), qu’à la boutonnière Le Roi n’arbora sa fleur, le dragon vieilli Retiré en ses terres grasses de Chalosse Se mit à la cartoufle (5) et la patate douce. C’était en dix-sept cent soixante-treize. On ne mena plus les gorets à la glandée, Engraissés bientôt du suspect tubercule D’Araucanie sourde à la Très Sainte Espagne Qui renonçant à conversion signa la Paix. Providentielles solanacées gagneront Sur les disettes d’antan bien des batailles Faisant fi des superstitions Un vilain ragoût Qu’on devra disputer aux migrants des Andes Rayés jaune et noir impitoyables insectes. Le gouverneur de Dax et Saint-Sever mourant Sénéchal des Lannes, dernier de sa lignée En héritage laissera Boues de Préchacq, (6) Cochons bien gras et mille barriques de vins Réputé loin jusqu’au Brabant... Paix à son âme.

(1) (Les autres foudres d'un autre Jupiter) <br />
Devise de la seconde compagnie des Mousquetaires du roi.<br />
<br />
(2) Le pays de Tarusate autour de Tartas entre Dax et Mont de Marsan en Chalosse dans le département des Landes.<br />
<br />
(3) Il s’agit du marquis de Sade qui obtint la fonction de porte-drapeau ( la cornette) malgré sa petite taille. <br />
<br />
(4) La patrie de la frite.<br />
<br />
(5) On nomma la pomme de terre d’abord Truffole en référence à la Truffe, cartoufle ou papas. Ce tubercule appartenant à la famille des solanacées comme le tabac, la tomate et la belladone.<br />
<br />
(6) Léonard de Poyanne fut décidément un précurseur en exploitant le thermalisme un siècle avant le passage de l’impératrice Eugénie dans la région.<br />


Poème posté le 14/03/13


 Poète
Ann



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.