Accueil
              
         

Signaler un contenu inaproprié.

Victime
par Epervier


L’oiseau titube, piaille son désarroi. Malgré tout, une envolée, saisir l’horizon. L’oiseau s’acharne, l’émoi. Ses élans pourchassent le vent, crevaison. Et puis, il divague, vague son ciel. Chatouille le sol, son aile brisée. La bête immonde ingurgite ce miel. Repas délicieux, scène humiliée.



Poème posté le 30/06/09


 Poète
Epervier



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.