Accueil
Poésie libre / Le Contre-Lamartine
Poésie libre / Le Contre-Lamartine
Poésie libre / Le Contre-Lamartine

Le Contre-Lamartine
par Jim


Le livre de la vie est le livre suprême Qu’on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ; Le passage attachant ne s’y lit pas deux fois, Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l’on aime, Et la page où l’on meurt est déjà sous vos doigts. (Alphonse de Lamartine) Bien que soit déroulé le livre de la vie On le peut parcourir au gré de son plaisir ; L’histoire ignore bien souvent notre désir, Et ce qui fut de ce qui est, de nos envies Restitue le chemin duquel rien ne dévie, Lors les mots sont autant de baisers à saisir.



Poème posté le 05/11/13


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.