Accueil
              
         

Ma Sirène
par Micanor


Sur le sable tu es étendue Tu exposes au soleil ton corps nu Ta peau claire change de couleur Mes lèvres en perçoivent la saveur. Les vagues de l’océan s’avancent Voulant baigner ton corps. Elles dansent Dans l’écume et n’ont qu’une pensée : T’emporter, oh ! Sirène bronzée. Les abysses tu ne rejoindras Car je veux te garder dans mes bras Point de marins perdus à séduire Avec toi ma vie est à construire Tu rougies de plaisir au soleil Tes sens excités sont en éveil Mon corps se couche contre le tien De ton bonheur je suis le gardien. Sur le sable tu es étendue Tu exposes au soleil ton corps nu Tes yeux ont emprisonné le ciel Mon amour n’est pas confidentiel.



Poème posté le 07/10/09


 Poète
Micanor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.