Accueil
Poésie libre / Confiteor
           
Poésie libre / Confiteor
       
Poésie libre / Confiteor

Confiteor
par Salus

Highslide JS
par Mayor

huile


CONFITEOR … Sans repentir. Grand arbre mort, comme des bras, Tes vastes branches squelettiques Accueillent mieux qu’une encyclique Tes fidèles, comme des draps ! … Et du lin tissé des nuages On devine un linceul futur ; Des cieux de Dieu, l’éther impur Tombe à l’éternité des âges. Ton église, Nature, est là ; Hélas, partout l’homme en profane, Ignoblement, avec la femme, Le sacré ! que l’amour mêla… Jadis on buvait l’eau des fleuves, La terre était à Déméter ; Ses sels, seuls, allaient à la mer, D’où s’évaporaient des eaux neuves… Je quitterai ce monde plat Ainsi qu’un chat, dans la broussaille, S’en va mourir, vaille que vaille, Sans regret, sans bruit, sans éclat…



Poème posté le 08/07/14


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Mayor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.