Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le gardien des étoiles

Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le gardien des étoiles

Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le gardien des étoiles

Le gardien des étoiles
par LCM


Il se réveilla en sursaut... L'alarme retentissait ! Il se leva en hâte et regarda par la fenêtre. C'est bien ce qu'il pensait, mais en plus grave : toutes les étoiles étaient éteintes ! Comment était-ce possible ? Il avait bien eu quelques difficultés au début de la création, 4 milliards 300 millions d'années plus tôt. Faut dire que Dieu dans son élan créateur avait un peu forcé sur le nombre d'étoiles. C'est vrai que c'était joli, mais on voyait bien que ce n'était pas lui qui s'occupait de fournir l'énergie nécessaire pour qu'elles fonctionnent ! Plus d'une fois les générateurs avaient sautés et c'était uniquement lui qui devait résoudre les problèmes. A force de contester, il avait fini par trouver un compromis avec le créateur, et un nombre bien déterminé d'étoiles avait été fixé... Il n'empêche que le 7eme jour pendant qu'Il se reposait, lui était toujours au boulot pour régler les derniers détails. Le gardien avait fait preuve de génie pour assurer la cohérence de l'ensemble... des étoiles naissaient, mais en contrepartie d'autres mourraient laissant place à des trous noirs. L'Univers y gagnait en diversité : des étoiles, des naines blanches, des pulsars, des trous noirs et mêmes des planètes... Il était fier de son travail, tout s'agençait remarquablement. Il récupérait l'énergie des supernovas pour la réinjecter dans le système. Les pulsars donnaient le rythme à l'ensemble. Les galaxies s'éloignaient les unes des autres de façon subtile pour entretenir l'équilibre de l'oeuvre. Et les étoiles brillaient de mille feux pour sa plus grande joie. Il en avait bavé, c'est sûr, mais il était largement récompensé de ses efforts : il n'avait plus eu un seul problème depuis la Genèse et pouvait contempler ce spectacle tous les jours avec un plaisir à chaque fois renouvelé. Il arriva à la salle de contrôle. Tout de suite il repéra le fusible qui avait grillé. Il le changea et remis le disjoncteur en position marche. Le ciel s'alluma de nouveau. L'intervention n'avait pris que quelques secondes - une éternité à l'échelle de l'Univers, mais juste un flash à l'échelle de son système - et l'arrêt général ne devrait pas avoir de conséquences sur le fonctionnement global de l'Univers. Il poussa un soupir de soulagement et se mis à chercher la raison de ce dysfonctionnement : il ne fallait pas que cela se reproduise. La cause avait dû être terrible pour avoir un tel retentissement. Il interrogea son ordinateur : le fusible incriminé correspondait à une galaxie lointaine qui contenait un système solaire de 9 planètes. Il semblait que la perturbation soit issue de la 3eme planète, une planète toute bleue. Comment un monde aussi magnifique et paisible pouvait avoir semé la panique dans son installation si bien rodée ? Comment une telle merveille de la création pouvait avoir fourni un surplus d'énergie capable de court-circuiter ses protections ? Il demanda à l'ordinateur central toutes les données spatio-temporelles locales et toutes les informations relatives à ce qu'il convenait bien d'appeler l'événement. Celles-ci s'affichèrent bientôt à l'écran : Planète appelée localement : Terre Date locale de l'événement : 6 août 1945 Lieu appelé localement : Hiroshima



Poème posté le 01/05/01


 Poète
LCM



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.