Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Convoi funèbre d’Alexandre

Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Convoi funèbre d’Alexandre

Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Convoi funèbre d’Alexandre

Convoi funèbre d’Alexandre
par Lasource


Le Chiliarque ordonna qu’on transportât le corps Au lieu de ses aïeux, Aigaï, en Macédoine. Quand il fut embaumé, maquillé d’antimoine*, On le plaça dans plusieurs sarcophages d’or, Et le convoi funèbre prit la piste, alors Que les prêtres sur lui effeuillaient la bétoine, Tandis qu’en torturant son collier de sardoine Roxane déplorait l’injustice du sort… Le lourd char d’apparat sortit de Babylone, Provoquant en chemin l’émoi des autochtones : Trois mois plus tard, il parviendrait à l’Hellespont. Nul ne sait pour l’instant que le roi Ptolémée, Convoitant pour Memphis le royal vagabond, A posté sur sa route une secrète armée. * L’antimoine était utilisé comme fard (pour maquiller notamment le visage des défunts embaumés) et médicament dans l’antiquité. Les feuilles de bétoine étaient censées éloigner les mauvais esprits. La sardoine était une pierre réputée augmenter la vitalité de ceux qui la portaient, renforcer les vertèbres cervicales et neutraliser les poisons. Le chiliarque était le lieutenant d'Alexandre : Perdiccas.



Poème posté le 18/11/09


 Poète
Lasource



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.