Accueil
Poésie libre / Silence
              
Poésie libre / Silence
         
Poésie libre / Silence

Silence
par Joachim


Les rames s’entrechoquent à grand coup de métal, Et un rythme assez doux fait vibrer le wagon, Au delà des fenêtres, s’allonge, s’étale, Quelques vaches et des fleurs sur un très vert gazon. De plusieurs cheminées la fumée s’évapore, Derrières les collines on devine un village Avec son église, ses rues, sa calme plage De galets polis par la rivière qui dort, Et le ciel il est vrai on aurait dit de l’or, Tout blanc, qui paillette la rosée et les feuilles, Les brins d’herbes et les fleurs, les forêts de tilleuls, D’une lumière douce, la sérénité, Embrasse l’horizon et viennent s’apposer Des larmes brillantes sur la nature en deuil.



Poème posté le 01/11/14


 Poète
Joachim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.