Accueil
Poésie libre / La goutte d'eau
              
Poésie libre / La goutte d'eau
         
Poésie libre / La goutte d'eau

La goutte d'eau
par Bip


La belle goutte d'eau frappe le fond d'évier, oscillant le tempo de l'air que vous jouiez. Vous m'aviez susurré la douce mélodie qui m'a tant enchanté, quelle mélancolie. Je me souviens des rimes que je vous ai prêtées, j'en ai une déprime, elles étaient empruntées. je voulais tant vous dire ce que j'aimais en vous, cela vous faisait rire et ça me rendait fou. Je griffonnais des mots en changeant tout les textes et puis vous chantiez faux, ce n'était qu'un prétexte. La belle goutte d'eau frappe le fond d'évier, oscillant le tempo de l'air que vous jouiez. Vous m'aviez susurré la douce mélodie qui m'a tant enchanté, quelle mélancolie. Mais j'aimais tout en vous et je l'écrivais mal. Des détails en un tout, vous vous disiez banale. Mes sentiments très forts n'étaient pas partagés et bien sûr, j'avais tort de vouloir insister. et votre voix si claire, qui charmait tout mon être en le temps d'un éclair , j'était dans un bien -être. La belle goutte d'eau frappe le fond d'évier, oscillant le tempo de l'air que vous jouiez. vous m'aviez susurré la douce mélodie qui ma tant enchanté, quelle mélancolie. Ce simple battement fait remonter en moi ce son si lancinant que je suis en émoi. Je n'ai pas retrouvé toutes ces écritures, ces notes éparpillées, emplies de tessitures. Je t'aime toujours autant, on s'est perdus de vue, pourtant je voudrais tant que l'on se soit revus. La belle goutte d'eau frappe le fond d'évier, oscillant le tempo de l'air que vous jouiez. La douce mélodie, me l'as tu fredonnée, ou la mélancolie qui me l'a susurrée



Poème posté le 08/11/14


 Poète
Bip



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.