Accueil
Poésie libre / Novembre
Poésie libre / Novembre
Poésie libre / Novembre

Novembre
par Fregat


Là-haut de nouveaux migrateurs Le saluent de leurs ombres lasses, Dans ce jour, pris d’une torpeur Qui dès l’aube, déjà s’efface… Au ras du sol, du vieux ruisseau, Des arbres que le vent déplume, De frissons subits dans les rameaux, Novembre se chausse de brumes… Si gris, de perles de rosée Déposées sur les rares fleurs, Dans les bras d’un brouillard épais, Le matin pleure ses couleurs… Du soleil gommé ne subsiste Dans un coin de ciel qu’un halo, Lui, dans sa pèlerine triste, Chemine, las, sans dire un mot… Dans la lande grise, troublée, Foulant ses profondeurs sans fin, Ainsi qu’un vieux loup affamé, Ah novembre, tu m’es chagrin.



Poème posté le 09/11/14


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.