Accueil
Poésie libre / Les noctambules
              
Poésie libre / Les noctambules
         
Poésie libre / Les noctambules

Les noctambules
par moietmoi


Lit vide et solitude, font les oiseaux de nuit Qui hantent les endroits où tous les noctambules, Soignant leurs insomnies et chassant leur ennui, Ecartent les barreaux de leur triste ergastule. Comme des papillons, à l’arrivée du soir On les voit dans les bars, attirés par l’envie, Venir s’agglutiner au marbre des comptoirs, Pour trouver dans l’alcool, un oubli à leur vie. Et l’œil, un peu vitreux sur un teint bien blafard, De leur bouche pâteuse, aux vapeurs de Whisky, Ils racontent leur croix, sans détour et sans fard, Où n’est que désespoir, regret et attrition Et où il est question, de toujours celle qui, A, avec son départ, causé cette addiction. Novembre 2014

Inspiré d'une toile d'Anita Rautureau

Poème posté le 21/11/14


 Poète
Moietmoi



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.