Accueil

Le maboul
par Djamel


Cette petite histoire qui date depuis pas mal d'années Peut-être j'avais l'âge de 7 à 8 ans, en tant qu'enfant Et surpris par l'attitude d'un homme Aux habille un peu déchirés qui est en train de ramasser Des mégots par terre le long de la chaussée Prés où j'habite. Moi qui n’avais rien à faire J'ai commencé à ramasser des mégots pour lui en donner Ce que je ramassais par solidarité parce qu’il me faisait pitié D'après son allure et son comportement. Bref, après avoir collecté beaucoup de mégots sur la chaussée J'ai bien voulu lui remettre ma collecte Je suis venu devant lui avec prudence sans m'approcher de lui Ce dernier, moi pour lui c'est comme je n'existe pas Aucune réponse de lui pas de geste Mais moi j'ai bien voulu lui donner ma collecte de mégots, alors cette fois-ci je suis revenu derrière lui en lui disant. Monsieur prenez ces mégots! J'étais derrière lui, presque à 50 cm entre moi et lui En insistant à ce qu'il prend ce j'ai dans mes mains. Imaginez-vous ce que j'ai reçu! Oh mon dieu j'ai reçu le revers de sa main en plein figure, ce qui m'avait fait voir des étoiles. Et lui le monsieur sans se soucier de continuer son chemin comme si de rien n'était. Je me demandais pourquoi il m'a frappé de ce revers Et pourtant je ne fais que l'aider dans sa tache. Après cela un monsieur qui a assisté à la scène Et venu me voir, et il me lança un mot, oh petit ne t'approche plus de lui c'est un maboul. À ce moment-là je suis rentré chez moi sans dire quoique ce soit à personne, même pas à mes parents ce qui vient de m'arriver. Une leçon à apprendre, et elle est restée gravée dans ma mémoire jusqu'à maintenant. C'est un souvenir qui m'a fait voir des étoiles en l'air.

C'est un souvenir qui m'a fait voir des étoiles en l'air.

Poème posté le 22/12/09


 Poète
Djamel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.