Accueil
Poésie libre / Dans ces soirs curieux
              
Poésie libre / Dans ces soirs curieux
         
Poésie libre / Dans ces soirs curieux

Dans ces soirs curieux
par Joachim


Il y a ces soirs où la nuit ni ne glisse ni Ne tombe, et où rien, même le jour ne demeure, Le ciel, pur, incertain ressemble à un grand puit, Sans fond et pourtant plein des plus vives ardeurs. Le bleu, le gris, le noir, ne rendent sa couleur, Tant le mystère exulte et perturbe nos âmes, Tant les nuages étranges seuls sur nos coeurs, Font passer le grand voile infini de leurs charmes. Le vent virevoltant que l'on voudrait saisir, Qui ni tout à fait froid et ni tout à fait chaud, Frappe nos esprits, de passions de désirs, Dès l’instant où l’on sent son souffle sur nos peaux, D’ou vient-il? Qui est-il? Qu’a-t-il bien de mystique? Pour troubler à ce point nos logiques cerveaux, Pour, de la raison faire un bien triste comique, Et de nos émotions un virulent flambeau? Mais il est dans ces nuits un mal bien plus puissant, Qui invite mon corps à se noyer dans l’air, Qui voudrait bien remplir mes poumons de ciment, Et dont l’affre n’est pas moins profond que la mer, C’est le Parfum! Effluves parsemées d’embruns, Qu’on voudrait respirer avec milles narines, Asservir pour toujours dans le creux de nos mains, Mais qui s’enfuit, Hélas! Dans la brise marine…



Poème posté le 27/06/15


 Poète
Joachim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.