Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Saint-Nazaire au désert...

              
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Saint-Nazaire au désert...

         
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Saint-Nazaire au désert...

Saint-Nazaire au désert...
par AR_d_N


La paix d'un matin calme Se reflète au pied Du clocher de l'Immaculée Dans les étangs du BoisJoland Un point brillant sur Un coin d'azur Tire un trait tout blanc Dans un relief troublant S'estompe la lune mauve Par dessus le mont chauve D'un cumulus omnibus Sur la rocade des cavalcades Portent l'estocade A toute une région Bagnoles d'occasion en légions Sur des rocks désuets "Tu m'as conquis,j't'adore!" En direction du port L'embryon de la pyramide du Pont Se pointe sur l'horizon Un triangle de marais Cage à détritus herbu Scintille comme un diam des rues Lettres et le néon Des cons qui tchadorent La face devant la glace Dans l'avenue aux arbres nus S'engouffre le vent venu De l'Atlantique par l'estuaire Saint-Nazaire pore de la Brière Sur une peau si portuaire Où la poche des eaux se rompt Où la décrue dérange Où les eaux se mélangent Pour une civilisation qui change Par-dessus tes quais déserts Porte-manteaux non nécessaires Les grandes grues grelottent solitaires Les mânes de mon grand-père Errent dans les écluses Obtuses qui ne comprennent pas Encore pourquoi elles ne s'ouvrent plus Au gré des flux de bateaux Qui brassaient les eaux Si grasses immondes et lasses Un vieux cargo qui passe Eraillée sa sirène nostalgique Me crie: "En face, c'est l'Amérique!" Le quai du Petit Maroc N'a plus de capitaine ad hoc Les chantiers de l'Atlantique Font la chasse aux moustiques Saint-Nazaire vouée au désert Ta pulsation s'exaspère Un défilé Des ouvriers S'en vont revendiquer Partir ou mourir A petit feu Hauts fourneaux de Longue-Vie Saint-Nazaire sans sirènes Lorraine de l'estuaire Sera-t-elle vouée à la haine Triste défilé de la C.F.G.T. Vociférant ses slow-gants plus désolé Que la banderole qui l'entraine Saint-Nazaire sans efforts Sera-t-elle condamnée sans son port A la mort lente comme la souffrance Violente comme l'espérance...

in Brefs big bang...ou stimuli St-Nazaire, janvier 85<br />
<br />
...et Saint-Nazaire...maintenant ?...


Poème posté le 04/03/10


 Poète
AR_d_N



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.