Accueil FORUM Inscription/connexion

Chorégraphie
par Bea


Silence Violon Elle, cœur battant « première ! » « Cours mon bel oiseau bleu » Il vole ! Tout près d’elle, il pourrait la toucher Mais non, la musique s’éteint Ils se figent mais s’étreignent des yeux. Affligeante, la musique les noie Et les reprend. Lui, magnifique, avance doucement les bras Alors elle semble s’affaisser contre sa poitrine S’abandonner, comme une fleur qu’on a cueillie, Un cœur fragile qui s’oublie peu à peu. Un tambour se met à battre dans le lointain Il se rapproche, il s’enfle ! Un air de flûte lui répond, c’est à peine un chant Un soupir peut-être, oui, un soupir. C’est son corps à elle qui tombe sans bruit Violon alto : c’est un cri Lui, tressaillant, se penche sur elle Tout autour d’elle, à petits cercles, tente de l’étreindre Encore, abaisse sur elle une main tremblante Semble se redresser, sa main serrée sur sa main à elle, Comme pour l’emporter Le tambour ralentit son rythme et la flûte se meurt. Le chant du violon s’émeut Lui, chaviré, à genoux devant elle, La prend délicatement dans ses bras. On entend le tambour à contretemps Et comme à contrecœur, elle, inanimée, glisse encore à terre Pareille à une eau Silence



Poème posté le 16/03/10


 Poète
Bea



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.