Accueil
Poésie libre / Deuils
           
Poésie libre / Deuils
       
Poésie libre / Deuils

Deuils
par Salus

Highslide JS
par Mayor

huile


Deuils Il tombe une pluie assassine, Tombe en rideau devant mon cœur Toute cette eau, petite sœur, Sueurs et flots d’adrénaline ! En trombe, aux os trempés d’horreur, L’âpre douleur qui naît fascine L’âme autant qu’absence la mine ; Toute cette eau ! petite sœur… Mort ! triste et fade colombine, Si le mot d’or adorateur La faisait fuir, lui faisait peur ! Petite fleur, sœur anodine, Depuis l’amère profondeur, A l’absence que je devine Être la promesse divine, Ne restera, d’un mot frondeur, Que la déveine et la débine D’un pur silence, et la tiédeur Du souvenir, parfois menteur… Petite sœur, si je m’échine A chanter sur les mots du chœur De mon église baladine, C’est pour mieux pleurer en sourdine Des miens la mortelle raideur.



Poème posté le 15/10/15


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Mayor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.