Accueil
              
         

L'absence
par Evemarie


L’absence. Les yeux fermés je l'imagine Le corps superbe, nu Dans ma tête je le dessine Dans mon corps je veux sa mort C'est si bon d'être son besoin Sa vie son éternité sa folie Mais l'absence s'étire Prend possession de moi Il n'est pas là J'ai l'âme vide Dormir Ses mains qui se posent sur moi Ses yeux rieurs soudain troubles Mon corps se réveille se cabre Quand il effleure ma bouche Juste avant que le désir flamboie Son corps cherche ma main Mais l'absence s'étire Prend possession de moi Il n'est pas là J'ai l'âme vide Dormir Ses mains partout me supplient Il dit des petits mots insensés Je murmure son prénom Instants magiques l'or du parfait Va couler dans nos corps Rien ne peut être repris Mais l'absence s'étire Prend possession de moi Il n'est pas là J'ai l'âme vide Dormir



Poème posté le 11/05/10


 Poète
Evemarie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.