Accueil
Poésie libre / Les appétits d’un faune
           
Poésie libre / Les appétits d’un faune
       
Poésie libre / Les appétits d’un faune

Les appétits d’un faune
par Salus

Highslide JS
par Mayor

huile de Mayor d’après photo


Les appétits d’un faune Si ta jeunesse incite à pratiquer l’inceste, Cher enfant jamais eu, Si tes jeux insistants sont, d’une friche agreste, L’ivraie et la vertu, Illicite Lilith, lente aux encens de peste, Au parfum d’impromptu, Parasite ingénu dont l’innocence atteste Un violent désir tu, C’est qu’au reflet douteux d’un sourire un peu leste, L’affreux faune, entends-tu, Rêve de regraver, sur ta peau-palimpseste, L’ancien plaisir têtu A ses reins torturant le seul sang qui lui reste ! Jeune fille au vœu vu, Prends garde à l’être aux yeux chassieux, caché, funeste ; A ton corps dévêtu Sa lascive salive s’enlace et t’infeste ; De sa langue, in situ, Il évoque, équivoque, un délice céleste...



Poème posté le 03/02/16


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Mayor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.