Accueil
Poésie libre / Navigation amère un soir sans fin.
Poésie libre / Navigation amère un soir sans fin.
Poésie libre / Navigation amère un soir sans fin.

Navigation amère un soir sans fin.
par Tourmentin


Un jour à Gruissan un soir de grand vent Que m’importe le temps je partirai au soleil levant. C’est furie de temps dans le périmètre de ses amarres Passetougrain sur lui danse comme s’il en avait marre Les mâts vibrent les drisses chantent et claquent au vent Il tire sur l’avant sur ses gardes nous sommes sujet du vent. Un jour nous partirons sur un nordet voiles au portant Un long trajet d’une bordée vers le soleil levant Ce sera tramontane dégorgeant l’aube des nuages troublants En fin de jéroboam lui en ai fait le serment. Par l’est voguerons pour redescendre plus sud attendant un suroît Pour remonter au nord en bout d’Adriatique hiératique Venise je crois. Un jour nous partirons sur un nordet voiles au portant Un long trajet d’une bordée vers le soleil levant. Un jour à Gruissan un soir de grand vent Que m’importe le temps je partirai au soleil levant Voiles réduites au pré serré remonterons le lit du vent. Barre droite gardant le cap taillant sa route Bravant les milles rien ne le déroute Partant à l’auloffée il sait reprendre son cap Pour tirer une bordée et la vivre en agape. Un jour nous partirons sur un nordet voiles au portant Un long trajet d’une bordée vers le soleil levant. Mon voilier sur lui danse comme s’il en avait marre Impatient dans le périmètre de mes amarres. A Gruissan par un soir de grand vent A bord de Passetougrain sur ses amarres grinçant Suis ivre de fiel d'un soir sans fin. Un jour nous partirons lui en ai fait le serment...



Poème posté le 04/03/16


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.