Accueil
Poésie libre / La ville est morte
Poésie libre / La ville est morte
Poésie libre / La ville est morte

La ville est morte
par L_ Alb_Atroce___


La ville est morte __________________ La ville est morte d'un haillon qui là tient , Morte ; de je ne sais quel ennui , le soir Près des quais embrumés tout s'est éteint , La ville est morte et je ne veux plus voir . La ville agonisait d'un serment non tenu , La ville aux toits mouillés ; aux rues Noires , piquée aux doigts des nuits , La ville asphyxiée , toussotante Eteignait le chapelet des servantes , Rongeait le fer des métalleux Et la ville semblait juste un peu Somnolente ; tandis qu'ici , Mouraient sans faire de bruit , Les gens de la ville , de la ville morte .



Poème posté le 07/03/16


 Poète
L_ Alb_Atroce___



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.