Accueil FORUM Inscription/connexion

Célibat
par Anita


Face aux glaces du comptoir Refroidit son café noir Un lambeau de l'aube s'est accrochée Aux branches du marronnier. Traînent les pieds du matin Dans sa chambre aux murs éteints. Sur le lit aux vagues de draps froissés Une chemise oubliée. Un oreiller solitaire Expose sa tache claire Entre les arabesques du tapis Où un livre est assoupi. Des bols en pile incertaine Ebrèchent leur porcelaine Leur joyeux désordre empli l'évier Où le soleil vient jouer. Tout est attente du soir Il prendra son café noir. Entre ses quatre murs de solitude . Prisonnier de l'habitude



Poème posté le 01/02/05


 Poète
Anita



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.