Accueil
Poésie libre / Navigation familiale
Poésie libre / Navigation familiale
Poésie libre / Navigation familiale

Navigation familiale
par Tourmentin


C'était un jour où le soleil dominait Du ciel la mer le reflet un havre de paix Petite brise de noroît suavement s'exprimait Après maints efforts une fois le bord rangé De larguer les amarres l'ordre fût donné. Le cap fixé la nav' était simple sud/suet Voiles au portant en une allure fluette L'équipage décontracté le cockpit en buvette Pilote automatique le bord était en fête En harmonie d'étrave douce était la sieste. En mille parcourus doucement un horizon sans fin S'offrait de la poupe à la proue à nos regards festin... Ce fût un choc lorsque les nuages noirs Cumulus venant de terre nous rattrapaient Dévorant ce ciel si doux en bande organisée Et le vent adonant meurtier de la douce risée Levant les flots semblait sans aucune pitié Et le jour s'assombrit comme s'il était un soir. Clope sur clope capitaine flippait Et l'équipage n'était pas rassuré Quelle manœuvre fallait-il éxécuter ? Cap pour cap se mettre au vent Risons génois grand'voile artimon ! Capitaine hurlait invinctivant Chaque vague devenant un mont. Planqué dans ma banette Petit com'une baguette Ne comprenait mon père. Me demandant sans tralala Ce que je foutais là... Etant la risée de mes grands frères.



Poème posté le 10/03/16


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.