Accueil
              
         

A Pius
par Chicabala


Pius N'jawé s'est couché pour ne plus jamais se lever Injuste le trépas qui vient juste de nous l'enlever; Unique, engagé, patriote!C'est pourquoi ma plume, peu sage, Se courbe prestissimo pour lui rendre un dernier hommage.

ce poème est un hommage au directeur de publication du quotidien le MESSAGER, mort en virginie il y a quelques mois. je l'ai écrit le lendemain de son décès, en recompense de efforts fournis pour la liberté de la presse tant dans son pays le cameroun que sur la scène internationale. Je ne l'ai pas connu de son vivant, mais je peux me réjouir d'avoir publier une chronique dans son journal.

Poème posté le 30/09/10


 Poète
Chicabala



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.