Accueil
Poésie libre / Effroyables heures
Poésie libre / Effroyables heures
Poésie libre / Effroyables heures

Effroyables heures
par L_ Alb_Atroce___


Effroyables heures __________________ Je contemple il est vrai un peu d'atrocité, Morne vous sembliez tendrement nauséeuse ; Comme l'était le doigt qui marquait la trotteuse Et rigoureusement tentait de l'arrêter. Dans l'air flottait je sais un monstrueux silence Et vous nerveusement rêviez l'heure assonante, J'ignorais qui des deux fut la plus émouvante ; Ténébreuses lueurs qui à grand peine avancent. Vous maudissiez le temps parmi ces êtres froids, Ces vermisseaux du noir aphasiques, malsains, Assemblés l'un à l'autre en un soir qui s'éteint. Et où le deuil soudain dans sa gloire entrevoit, Le pas de la pendule où chantent, rient et meurent, D'effroyables instants et d'effroyables heures.



Poème posté le 15/04/16


 Poète
L_ Alb_Atroce___



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.