Accueil
Poésie libre / Senryü, haïku, tanka
           
Poésie libre / Senryü, haïku, tanka
       
Poésie libre / Senryü, haïku, tanka

Senryü, haïku, tanka
par Salus

Highslide JS
par Mayor

d'aprés peinture japonaise du livre le pied


Senryü, haïku, tanka Frôlant, mais qui n’est pas du monde, L’absolue ivre perfection ; L’haïku, comme un quatrain sonde Le sens vrai, mensonge ou fiction ! Il est, rose unique, qu’on offre. Mais tel qu’étrange, il est lointain, Au soliflore ou clos au coffre ; Et son hébreu, c’est du latin ! Avec ce « chien » dont tout m’échappe, Quelque poème japonais, Guttural, qui me jappe au nez ! Les logogrammes, les kanji, Me sont un vrai travail de sape ; Mais j’erre aux mots, comme un hadji, Car de ces jeux, je suis satrape ! Muses, j’attrape où vous donnez : Azur ! toujours, tu m’as agi !



Poème posté le 04/05/16


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Mayor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.