Accueil
              
         

Lutin
par Gerachau


L’arbre de la politique Par ses coups économiques ; Que d’injustice fait ressortir depuis des temps sans en finir. Tenu debout par ses racines Depuis des siècles invincibles ; Et de vouloir toujours grimper Coupant des branches sans pitié. Sans se soucier de la misère Que dans le monde entier génère ; Y aurait il donc rien à faire Sans violence et sans guerre ? Et bien c’est la base qui soufre, Pensons un arbre sans racine Ne serait pas en ruine, Ne serait il pas sans un souffle ? Et si la base dédaignée Poussée par la haute société, Avait des idées de lutins Coupant les racines un matin. Avoir la tête comme arme : Simplement bouder les pièges Bien aménagés pour tenter Pour pousser à bien dépenser. Si chacun devenait lutin, Une façon d’être malin, Juste la corde à tirer Fort, dans le sens oposé.



Poème posté le 12/12/10


 Poète
Gerachau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.