Accueil

Bascule
par Linbleu


La vie, pour un temps, S'est arretée. L'église, lieu de paix Et d'amour, Est devenue ennemie, Lieu maudit dans ta mémoire, Ces cièrges allumés T'en ont voulu, Attaquant tes beaux cheveux si fins, Dérrière toi, sournoisement, Pendant que, tranquillement, Tu lisais le bel épithaphe. Ta vie basculée Dans la souffrance, Cette chambre qui t'isole Et te sépare de ceux que tu aimes, les bains quotidiens Pour soulager tes plaies, Ces femmes et ces hommes, Tout vetus de blanc, masqués, Qui te tiennent en espoir, Cicatrices, A jamais indélébiles, Ta lutte, a chaque instant, présente, Devant ce mal, Sans comprendre pourquoi. Jeune fille à l'esprit Ouvert et curieux,'aiment, A jamais déchirée, Garde foi en toi, Puise ton courage Dans les yeux de tes parents, de tous ceux qui t'aiment, Qui te veillent jour et nuit, T'accompagnent, Montre-leur alors Que ce nouveau chemin, Cruel et douloureux T'amènera vers d'autres lueurs, D'autres reves, Par ton obstination, Tu sauras vaincre La douleur Et la dureté de la vie.

ce poème écrit pour aider tous ceux dans la peine depuis ce terrible accident...

Poème posté le 05/02/11


 Poète
Linbleu



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.