Accueil
              
         

Sournoise
par Remia


Elle n’a aucune odeur Mais ne peut la sentir Souvent grande frayeur Avant même de venir Même s’il n’y a pas de sang Il ne faut s’y méprendre On la sent en dedans Sans jamais la comprendre Et quand elle touche nos cœurs Qu’elle grimpe nous envahir On la souhaite ailleurs Mais elle ne veut partir Elle est envahissante Empêche de respirer Nous entraîne sur une pente Elle nous fait suffoquer Lorsqu’elle touche un parent Nous aussi étrangement Et si c’est notre enfant On l’inonde en pleurant



Poème posté le 27/02/11


 Poète
Remia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.