Accueil

J'ai dit...
par Malcom


J'ai dit au sol fertile : connais-tu mon aimée ? Toi qui nourris le monde et le connais si bien As-tu germé pour elle les graines de l'espoir Et fleuri tes sous bois pour qu'elle dorme au soir ? Le sol s'est affaissé et s'est enfui au loin J'ai dit à l'océan : connais-tu mon aimée ? Toi qui berces le monde et le connais si bien As-tu noyé ses larmes et porté tes embruns Sur son visage d'ange et ses yeux embrumés ? L'océan a pali et s'est enfui au loin J'ai dit au vent nomade : connais tu mon aimée ? Toi qui parcours le monde et le connais si bien As-tu frôlé son âme et soufflé son parfum Par delà les montagnes et les vertes vallées ? Le vent n'a su répondre et s'est enfui au loin J'ai dit au ciel altier : connais-tu mon aimée ? Toi qui couvres le monde et le connais si bien As-tu illuminé ses yeux bleus lourds d'émoi Quand elle eut tant besoin de se tourner vers toi ? Le ciel s'est assombri et s'est enfui au loin J'ai dit au soleil d'or : connais-tu mon aimée ? Toi qui chauffes le monde et le connais si bien As-tu réconforté son corps dans les grands froids Et réchauffé son cœur aux jours de grand effroi ? Le soleil a rougi et s'est enfui au loin J'ai dit à mon étoile : connais-tu mon aimée ? Toi qui brilles aux confins et les connais si bien As-tu vu sa tristesse et l'as-tu protégée Des nuits de solitude et de peur oppressée ? L'étoile a réfléchi et s'est penchée sur moi… Et l'étoile m'a dit : je connais ton aimée ! Elle est venue me voir, je la connais si bien Et je l'ai consolée de tant de vaine peine Avant qu'elle ne sache où reposait la tienne Elle sut sans douter que tu fus son aimé Et l'étoile m'a dit : je connais ton aimée ! Elle est proche de toi et te connais si bien Elle attend de te voir depuis l'éternité Ecoute bien ton rêve et crois en l'absolu Mon cœur a tressailli et tu es apparue…



Poème posté le 17/03/11


 Poète
Malcom



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.