Accueil
              
         

DesAstres-
par Arpana


Elle surgit silencieuse et défit-Ô Satî Mais quel est ce pays où tout est incarné ? Elle se fie aisément de ce fils de Kuntî Dérobé derrière le PC écharné Et au creux de la nuit, hurlement silencieux Désespoir de vivre à défier l'éclair blanc Traçant 1 brèche sur ce corps malgracieux Captif d'épitaphe qui raisonne au fer-blanc Torture d'arabesque et de froide abstinence Et fuir fuir encore nocturne transcendance Quel don à outrance de survivre au désastre- Viendront les jours calmes - La crainte nostalgie Goûter 1 sorbet bleu - Se remplir d'accalmie Fouler la galaxie- Ataraxie de l'astre



Poème posté le 19/03/11



.