Accueil
Poésie libre / Au tribunal des injustes
Poésie libre / Au tribunal des injustes
Poésie libre / Au tribunal des injustes

Au tribunal des injustes
par Claudel


Au tribunal des injustes, Le couperet saigne et s’use Quand la guillotine abuse D’innocents loyaux et justes. Au nom du père et du fils Et de tous les saints vétustes! Qui fut amnistié jadis Au tribunal des injustes? Et bien moi je vous accuse, Vieux magistrat de cancan! Les bobards s’affolent quand Le couperet saigne et s’use. L’injustice envers la femme N’apaise pas une excuse D'un violateur si infâme Quand la guillotine abuse. Je suis contrarié des frustes Crésus et privilégiés Condamnant les yeux baissés D’innocents loyaux et justes. Puis je suis désabusé À voir tant de tyrannie Sur un enfant abusé Par des lois de zizanie… Au tribunal des injustes.

Claude Lachapelle / août 2016

Poème posté le 25/08/16


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.