Accueil

Désir
par Gustavson


http://gustavson.over-blog.com La vue qui obsède et l'odeur qui enivre la raison qui cède phéromones qui s'activent hormones guidant l'âme désespérant toucher de sa langue l'envie froide des amants enlacés corps qui tremblent créations malsaine l'imaginaire semble le concret dégénère et l'on goute sans gouter pense sans réfléchir agissants entêtés que l'espoir ferait vivre masse de chaire amassées sensations qui s'enivrent esprits si mélangés qu'ils ont cessés de vivre séparés l'un de l'autre pour un instant seulement dans l'extase ou se vautrent ces quelques sentiments qui dureront ou non parfois le temps s'en mêle vient troubler l'harmonie de cet instant merveille et les obligations et contraintes terres à terres empêcheront l'action infinie de cet air pourquoi s'en contenter ne pas voire l'important pourquoi ne pas tenter de garder ces amants en nous...

Parfois ce monde nous obsède, nous empêche de vivre comme on veut, en nous sentant bien, assez pour vivre convenablement. Nous sommes oppressés, stressés, sclérosés par notre passé et son futur que l'on imagine pas autrement, normés par la direction ou la manipulation sociétale veut qu'on aille...Borné, marchant dans un couloir sans issu car se refermant sur lui même et l'on tourne, on tourne et ça nous occupe, on tourne et on reviens sur nous même sans cesse les mêmes, pareil à l'obéissance inconsciente à un bourreau abstrait, mais rendant concrète, notre vie de merde..<br />
<br />
Et puis on vois plus loin, on rencontre, on voyage, on s'absout un temps de toutes ces vissicitudes et l'on voudrait que les vacances durent plus longtemps, que ces vacances soient la vie, que la vie soit belle, sans frontières, sans cloisonnement, qu'elle soit juste libre d'aller et venir entre abstrait et concret, englobant ses deux notion en une qui serait la vie. Cerveau droit, cerveau gauche, conscient, inconscient, raison et passion, réunis dans un seul être vivant pour partager ses expériences et ses absences, ses savoirs et sa soif d'apprendre, son accomplissement et sa solidarité, ses forces et ses fragilités. L'art serait lié à la société et la société à l'art, tout serait compris et l'on serait que l'on ne sait jamais tout et que ce que l'on croit savoir doit toujours être soumis au doute. On prendrait du recul sur nous même et les choses qui nous touchent, on ajouterait de la légèreté à nos lourdeurs en les rendant moins pénibles tout en les gardant présentes, car la profondeur est le complément de la superficialité.<br />
<br />
Parfois il suffit d'un déclic, parfois d'un long chemin, mais pour percevoir les branches auxquelles on pourrait s'accrocher en toute confiance, sans les casser sous notre poids, il faut savoir voir assez, avoir l'esprit assez ouvert pour ne pas trouver que les premières qui se présentent, les plus faciles à prendre, les plus communes car nous ressemblant, ressemblant à notre vécu d'esclave, nous invitant à chercher le commun, le majoritaire, à suivre les indications données, par ceux qui ne nous veulent pas forcément du bien.<br />
<br />
Pour certains la branche est un art pour d'autres un être...Pour certains c'est le théâtre, pour d'autres la musique. Pour certains c'est un cheval, pour d'autres une personne. Ces branches nous sortent de notre quotidien imposé incipide et nous font graviter au delà d'une réalité souvent si triste. Ces branches ne proviennent pas d'un arbre fixe, elles sont dans nos têtes et à l'extérieur, elles nous englobent et nous environnent, elles sont là, tout le temps avec nous, qu'on le sache ou non. Elles sont des évidences et l'on ne comprendra jamais totalement pourquoi elles le sont, mais l'on vivra toujours avec, quoi qu'il se passe, parce qu'elle seront toujours avec nous, parce qu'elles sont nous et qu'on les aime. Elles nous rendent vrai et vivant tout comme nous les rendront vrai et vivantes, car nous somme aussi les branches des branches et ensemble on fera des arbres, des forêts et des univers jamais entiers pour continuer à semer la vie plus loin.


Poème posté le 04/04/11


 Poète
Gustavson



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.