Accueil

Je me souviens
par Marieange


Je me souviens des rumeurs frivoles, L’éclat du jour dans les herbes folles, Et mon cœur d’azur bat la campagne, Son vertige inconnu m’accompagne. Je me souviens le plaisir champêtre, Qui s’aime de fenêtre en fenêtre, Ce doux signe martelant l’émoi, Cette fois ce tambour cogne en moi. Je me souviens d’un trac bucolique, Enveloppant l’ivresse impudique, Sous l’innocente première fois, Un envol hésitant, maladroit. Je me souviens l’endroit est rustique, A la fois sommaire et stratégique, L’imperceptible onde anodine est, Au creux du ventre au premier baiser. Je me souviens, au matin agreste, C’est drôle la phrase qui me reste, J’aime, c’est plus que sûr, oui c’est lui, Mais ces mots s’effeuilleront sans bruit. Le 6 Avril 2011



Poème posté le 06/04/11


 Poète
Marieange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.