Accueil

Corps
par Frankvassal


Les corps qui ont vécu ont la mémoire du temps De souvenirs cruels en espoirs ébréchés Ils connaissent le prix de leurs anciens printemps Et se donnent à l’envie pour ne rien regretter Les corps qui ont aimé ont l’art de la passion De morsures oubliées en nouvelles démences Ils ont choisi de vivre le fil des saisons Et volent du bonheur au gré de leurs errances Les corps qui ont souffert ont de l’amour à dire De blessures engrangées en joies inassouvies Ils savent que pour aimer il faut longtemps souffrir Et gardent à fleur de peau des rêves engourdis Nos corps se sont trouvés au détour du hasard De caresses intimes en dérives de chair Ils renaissent sans fin d’un infime regard De ma peau sur ta peau…de l’amour à se faire



Poème posté le 07/04/11


 Poète
Frankvassal



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.