Accueil
Poésie libre / Quia nominor lea
           
Poésie libre / Quia nominor lea
       
Poésie libre / Quia nominor lea

Quia nominor lea
par Salus

Highslide JS
par Mayor

huile sur papier Mayor


Elfe saphique aux durs yeux gris, Anamorphose actant Paris Et Delphes, Sibylline aux amours transmutant, En quelque or séraphique… Enfant née aux lèvres complices, Plaisirs féminins et délices De faon, Enivrante douceur des venins, Doux reflux éolés… Sombre regard de feux éteints, Coulé de lave et lourd d’étains Ombreux, Où s’effraie, illusion délavée, L’oiseau pâle et hagard. Camée aux fureurs érectiles, Désir malléable, et ductiles Acmés ! Sillon vif ondoyant sous les blés, Jais aux secrets profus… Stridences et pendulations, Au cœur d’envols et de passions Si denses, Préservent d’un cupidon hideux L’éros lent qui s’épand. Ecartelée au doux supplice ; Chimère offrant l’eau du calice, Sec art Consommé du théâtre au faux dû : Quia nominor Léo…



Poème posté le 03/11/16


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Mayor



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.