Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Les maris de guerre
Poésie libre / Les maris de guerre
Poésie libre / Les maris de guerre

Les maris de guerre
par Ghislainhammer


par Ghislainhammer


Si j'eusse été vivant En période naguère Un bel adolescent Au sortir de la guerre J'aurais assurément Accédé à la veuve Dont le mari galant Ne revint de l'épreuve. Ah les maris, maris, Les maris de guerre ! Morts au champ d'honneur ont Tué l'adultère. J'aurais pris dans le coeur De la veuve éplorée La place du bonheur De l'union déchirée Et séché ses grands pleurs Grands comme une montagne Les aidant, mon Seigneur A quitter leur campagne. Ah les maris, maris, Les maris de guerre ! Morts au champ d'honneur ont Tué l'adultère. De leurs nuits jusqu'au cou A prier la Marie Que leurs tendres époux Reviennent à leur vie Moi j'aurais crié : " loup !" A la lune bestiale Entrainant nos corps fous Sous la plus forte étoile. Ah les maris, maris, Les maris de guerre ! Morts au champ d'honneur ont Tué l'adultère. Mais avant très cher Dieu De plaire à quelque femme J'aurais pris dans ses yeux L'assurance que l'âme Que l'âme du Monsieur Eût bien été trouée Que la route des lieux Eût été libérée. Ah les maris, maris, Les maris de guerre ! Morts au champ d'honneur ont Tué l'adultère. Plus d'homme à la maison Tous au front, l'Allemagne, Si loin de leur tison J'aurais eu la cocagne J'aurais prit sans question La veuve solitaire Moi j'aurais de raison Eus été volontaire. Ah les maris, maris, Les maris de guerre ! Morts au champ d'honneur ont Tué l'adultère. Malgré tout le respect Redevable à ces êtres Chers dévoués guerriers De la patrie, mon prêtre, J'aurais su profiter D'en chérir une bonne Et gravir l'esseulée A l'orée de personne.



Poème posté le 27/07/08



 Poète ,
 Interprète
Ghislainhammer



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.