Accueil
Poésie libre / Ma douce France
              
Poésie libre / Ma douce France
         
Poésie libre / Ma douce France

Ma douce France
par Verbo


Douce, ô ma douce amie, était-ce un mauvais songe Qui vint hanter mes nuits, pour y semer ses peurs ? Car depuis il me suit, me tourmente et me ronge, Comme d'un mauvais vin, l'effet de ses vapeurs. L'étoile pâlissait, tantôt se mourait l'une, Et dans l'aube nouvelle, un voile opalescent Lui faisait un linceul sous un croissant de lune, Pendant que s'embrasait l'horizon rouge-sang, Longtemps se consumant, ne laissant que la cendre, Lorsque l'astre de feu consentit à descendre. La vie avait, je crois, tout-à-fait disparu, Et tel un naufragé, qui n'a plus d'espérance, Seul et abandonné, d'être un jour secouru, J'ai pleuré, j'ai pleuré sur toi, ma douce France.



Poème posté le 03/12/16


 Poète
Verbo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.