Accueil
Poésie libre / Entre les lignes
              
Poésie libre / Entre les lignes
         
Poésie libre / Entre les lignes

Entre les lignes
par Stella


En passant près d'une vieille Inconnue que j'aime Pareillement pour elle Je dépasse mon allure tiède. Tout le corps de la chaise Qu'elle occupe geint Sous le poids d'un grand honneur Affligeant l'air et toutes matières. Ma paume, Un peu plus creusée en son milieu, Vole à sa rencontre Sur une courte distance Pour étreindre son épaule d'osiers tressés Dans un but amical : " Brave chaise ! Ton père t'a naturellement bien travaillé. Continue de porter". Seulement la joue en moellons de chair De l'inconnue interrompt mon mouvement. Se couche entière entre mes doigts ouverts Et déclenche une émotion Remplissant copieusement mon cœur Haletant à contre-bord Bazardé par sa pâte de douceurs enfantines Fortuné par les rides agrandies de sa joue de mère Qui s'entretiennent aux yeux de celles de ma paume. Je m'amollis dans tous mes tissus. Au présent si fortuit Je deviens dans les pommes Compote qui pleurote par morceaux de vies. Embarrassée dans le jus caramélisé D'émotions qui s'associent A la joue qui sait donner. Pour me faire passer comme message Qu'il est urgent D’ œuvrer son temps Pour soi dans cette vie. Ma paume et mes doigts remplient Palpèrent sa joue moulée. Pendant que mes yeux Trouvent dans les siens Un lac où se reflète que ... !! Sentir : la mer, l'herbe mouillée, la neige, la pierre, le sable sous mes pieds. Entendre : frotter, caresser, crisser, glisser, craquer. Gouter : les fruits, les légumes, les friandises, les viandes, les écarts. Gouter à la vie ! Gouter aux soleils, à l'été et à sa chaleur. Gouter à l'hiver, au froid piquant et au feu de cheminée, au chocolat chaud aux épices. Gouter aux larmes, aux déceptions, aux chagrins, mais aux joies, aux plaisirs, au bonheur. Regarder : les bleus du ciel et celui des flammes, l'orange du soleil, les blancs des nuages, le vert de la nature. De tout voir les beautés de ce monde et les voir, les voir à n'en plus pouvoir Bang !!!

Citation : Il y a plus de creux pour mûrir l'élan de vie dans la joue d'une vieille femme<br />
Que dans le creux de ma paume<br />


Poème posté le 21/12/16


 Poète
Stella



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.