Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Mal, très mal.-
Poésie libre / Mal, très mal.-
Poésie libre / Mal, très mal.-

Mal, très mal.-
par Epervier


J’ai mal de toi. Ce toi, ma dérive. L’émoi d’une rive. La chance, je crois. Je ferme la porte. J’ai mal d’amour, Ce velours ignoré. Tes lèvres éplorées. Un désir, un discours. Je ferme la porte. J’ai mal de détruire Nos jours maladroits. Ces baisers de soie. Un regard, un délire. Je ferme la porte. J’ai mal de pleurer Dans l’attente de ton retour. Ce corps, ce détour. La sagesse de cajoler. Je ferme la porte. J’ai mal de maudire La vie, la destruction. Cet appel, l’indécision Qui tue le mot chérir. Je ferme la porte. J’ai mal à ta colère. Des mots durs, violents. Cet impair, l’amant. Un cœur troublé, l’enfer. Je ferme la porte. J’ai mal de ta présence. Tu me rassures, enfin! Cette joie, tôt le matin. J’en suis magnificence. J’ouvre la porte. André,épervier

Un amour souhaité avec des mots troublants

Poème posté le 27/08/07


 Poète
Epervier



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.