Accueil
Poésie libre / Le plus grand poème d'amour*
Poésie libre / Le plus grand poème d'amour*
Poésie libre / Le plus grand poème d'amour*

Le plus grand poème d'amour*
par Fregat


Celui qui ne l’aperçoit pas, La lune dans le soir sourire, Qui ne voit pas qu’est d’angora Le châle brun que le ciel tire, Celui qui ne sait pas surprendre Moitié noyé, pointant l’adieu, Le soleil couchant rose tendre Sur l’océan fermer ses yeux Ne peut connaître la merveille De la fossette d’une joue, Le duvet soyeux d’une oreille, Le frisson courant sur un cou, Ni deviner dans une fleur, Qu’est sensuel tout un discours Portant l’audace et puis l’odeur Des plus grands poèmes d’amour.

{I}* Excusez la prétention du titre!{/I}

Poème posté le 22/01/17


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.