Accueil
              
         

Âmants
par Lilicat


A l ombre de l autel Nous savons tous les deux Que l'instant suspendu Persiste au creux des reins . La poussière de nos chairs Envahit l'atmosphère A emplir les poumons Des âmes égarées. Posés sur le granite La chaleur de nos corps Contre la pierre froide Résonne à l infini...



Poème posté le 04/02/12


 Poète
Lilicat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.