Accueil

Vers l'oubli
par Raphael


La malle est prête N’attend que le dernier regard Tel un adieu Un gant flétri s’agite Derrière le voile qui ondule Un autre ailleurs Sur le quai de l’oubli À la main peint en gris Des pas solitaires Laissés sur le sable Un soir d’air de vacance S’amusent à dire à plus tard Il est des mots Glissés entre les pages jaunies Que j’aime à réentendre Dans le silence de la nuit Qui chante la berceuse Aux oreilles endormies Des tout-petits de la terre Il est des espoirs Que j’affectionne plus que tout Au plus profond de mon cœur De ses rayons de lune Au chaud soleil Du mitan de ma vie De beaux couchers d’aurore Au lever de la voûte étoilée Sur mes amours disparus Le voyage au long cours Vers les rives de mon enfance Est un jardin fleuri Au cœur alangui Du voyageur du temps Au cœur de la galaxie Aux mille éclats de diamants



Poème posté le 06/02/12


 Poète
Raphael



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.