Accueil
Poésie libre / Plaidoyer pour l'Utopie
           
Poésie libre / Plaidoyer pour l'Utopie
       
Poésie libre / Plaidoyer pour l'Utopie

Plaidoyer pour l'Utopie
par Kriscar29


par Kriscar29


Où sont-ils, les rêveurs ? Où sont-ils, les utopistes ? Les cartographes de l'espoir ? Désormais, le monde ne se crée plus : Il se gère ! Le monde est devenu une entreprise, Une Société A Responsabilité Limitée, Avec ses comptables, Ses chargés de communication, Ses directeurs de ressources humaines, Et surtout ses actionnaires. Ah ! Les actionnaires ! Le joli mot que voilà ! Mais où est-elle, leur action ? Immobiles, statiques, Les Actionnaires sont l’incarnation de l'inertie, De cette léthargie qui gangrène le monde. Non, le monde ne se crée plus, Il se gère ! Il nous faut dès aujourd'hui Adapter notre vocabulaire ; Les guerres sont des OPA, Les génocides sont des licenciements massifs, Les terroristes sont des sous-traitants, Et la misère une variable d'ajustement. Dans ce monde, il n'y a plus de place pour le rêve, Pour l'utopie poétique. Le bonheur ? Tiens, fume ! Combien de dollars la tonne, le bonheur ? Quelle côte à Wall Street, le bonheur ? Ça ne se vend pas, ça ne s'achète pas, Donc, ça n'existe pas, le bonheur ! Ce n'est qu'une illusion, Une pure spéculation... Mais le poète ne spécule pas, lui ! Il revient à la politique D'administrer le présent, Et à la poétique de créer l'avenir. Un monde sans rêveur Est un monde sans rêve, Sans lendemain, Un monde figé et glacé Condamné à se répéter, A se contrefaire à l'infini, A se parodier jusqu'à la caricature. Un monde sans utopie est déjà mort, Et il ne le sait pas. Où sont-ils, les rêveurs, les farfelus, les lunaires ? Où sont-ils, les utopistes, Les pionniers de la vie qui vient, Les défricheurs de possible ? Qu'ils se montrent ! Qu'ils brandissent haut Oriflammes et gonfalons ! Qu'ils fassent entendre leur voix puissante Au-dessus du bruyant silence D'un empire agonisant ! Dans la vacuité croissante Du grand capital autophage, Les champs de tous les possibles Demandent une semence nouvelle. Qui plantera, Si vous ne croyez pas au printemps ? Qui récoltera, Si vous ne croyez pas en l'été ? Et qui vous nourrira Si vous n'espérez plus aucun espoir?

Composition musicale de l'auteur

Poème posté le 16/02/17



 Poète ,
 Interprète
Kriscar29



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.