Accueil
Poésie libre / Mélinée
              
Poésie libre / Mélinée
         
Poésie libre / Mélinée

Mélinée
par Salus


… nés des étangs, flottant sans fard, Exhalent lentement, exaltent, Les nénuphars sous les autans, L’odeur des sensations… … au fond de l’ombre où ment la menthe, Cette plante enivrante aux sens, Est l’amant sombre au sexe d’ambre, Faunes invitations… … aux horizons terrorisants, Charge impavide des nuages Qu’un Dieu sans âge et dur dévide, Zeus aveugle et cruel… …il tourne, atone au vent d’automne, La ferveur verte des éclairs, Dans l’air de fonte qui se fend En cet instant duel… … au Zéphyr roide et froid, l’effroi, La vie infanée et finie, Sous le mors amer de la mort, L’amour encor éclot… … à l’urgente instance insistante, L’iris avisé d’Osiris, Fouaillant l’âme des amants Pris, que leur monde enclot… … hiatus battu des multitudes, Doux ronrons ronds hypnotisants, La foule affole aux fils d’Éole Et compas et pamphlet… …grains ondulés au chant des blés, Inconnus drus, nus et perdus, Innombrable, improbable, toi ! Diable troublant, reflet ! … et cette vague vague vaque, Ainsi que cent consœurs : le cœur Sourd, si lourd, d’un océan gourd, Bat formidablement… …aux tailles fines de ces filles, Appeaux en trilles de leur peau Fuyante où brille Mélusine, Inexorablement… … écrire ou dire l’indicible, Art difficile… Dans la chanson des mots la musique Est fissile ! Mieux vaut, vieux, se croire invincible, Acre imbécile ! L’homélie emmêlée aux miels nus de Milo, Laminée et minée, Mélinée animée, Par un étrange anachorète, Un marionnettiste, Va, grave, embuée et buvant Sa destinée…



Poème posté le 20/02/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.