Accueil FORUM Inscription/connexion

L'étudiant
par LCM


Il avait bossé dur pendant des mois… mais maintenant, il pouvait être fier du résultat : il était sorti major de sa promotion ! Sa mère le regardait avec des larmes plein les yeux tandis que le directeur lui remettait son prix d'excellence. Son père, d'un naturel réservé d'habitude, avait du mal à cacher les bouffées d'orgueil qui lui montaient aux oreilles… Mais par dessus tout, grâce à ce résultat, il allait pouvoir sans difficulté obtenir son affectation dans l'unité qu'il choisirait. Et son unité, il y avait des années qu'il en rêvait : la prestigieuse brigade des forêts ! Alors que d'ordinaire il adorait les vacances pour se remettre de ses études épuisantes, il trouva celles de cette année presque trop longues tant il était impatient de commencer son métier avec de vrais professionnels… Son anniversaire était célébré en Eté, et ses parents lui offrirent pour l'occasion ce dont il aurait le plus besoin à l'avenir, une trancheuse ! Il en avait pleuré de joie en ouvrant son paquet… Jamais un cadeau ne lui avait fait autant plaisir. Avec son manche en ébène, sa lame courbe en argent, avec une fine couche d'or fin sur le fil, cette trancheuse avait dû coûter une petite fortune… avec ça en main, plus ses connaissances, il ne pouvait qu'accomplir du bon travail… Seule ombre au tableau, il n'avait bien évidemment pas le droit de l'expérimenter durant l'Eté ! Septembre enfin arriva, et ce fut sans surprise qu'il reçut son acceptation à l'unité de la brigade des forêts la plus proche de chez lui. Il s'y rendit dès le lendemain, un peu intimidé à l'idée de rejoindre celle qui était considérée comme la meilleure des corporations. Il fut accueilli chaleureusement par les plus anciens, qui ne manquèrent pas de lui prodiguer de nombreux conseils tandis qu'il parachevait sa formation parmi eux sur des simulateurs… Le mot d'ordre : avoir un mouvement rapide et précis pour ne pas blesser. Puis, la veille de l'Automne, une grande effervescence se produisit au sein de l'unité. Le jour J avait sonné… Tout le monde se mit en route en direction de la forêt, sans avoir oublié au préalable de donner un dernier coup de chiffon aux trancheuses dont les lames brillaient dans la lumière d'un soleil couchant de fin d'Eté. Il s'aperçut en regardant autour de lui qu'ils étaient bien plus nombreux qu'il ne se l'était imaginé… Il reconnaissait aisément les nouveaux qui comme lui étaient accompagnés d'un compagnon plus expérimenté. Le premier jour de l'Automne arriva enfin. Ils étaient montés dans un des arbres qui leur avait été affecté. Son compagnon lui laissa l'honneur de commencer le premier. Alors, il s'avança…et pendant un instant, il refit une dernière fois en pensée le geste qu'il avait fait mille fois dans ces rêves…puis, d'une main souple, avec une précision chirurgicale, il lança son bras et sa trancheuse siffla dans l'air. A l'œil approbateur de son compagnon, il comprit qu'il avait réussi ! Et le cœur gonflé d'orgueil il allait s'occuper de la suivante lorsqu'il entendit : “Bravo fiston, on dirait que tu as fait ça toute ta vie. Mais une première ça se savoure… avant de continuer, admire donc ton travail !” Justement, un souffle d'air se levait, poussant la feuille légèrement…et celle-ci se détacha sans difficulté et surtout sans laisser de trace… son incision avait été parfaite. Alors, ils regardèrent encore quelques instants la feuille qui s'éloignait… portée par le vent…



Poème posté le 01/10/01


 Poète
LCM



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.