Accueil

Horrifiant !...
par Rerji


Ah !.... Les femmes... Qui leur a mis dans la tête, Qu'impérativement, un mari, devait être bricoleur ? Sans doute pour s'en vanter, bien sûr, suis-je bête, Auprès de ses voisines, chaque jour à chaque heure ! Mon pauvre ami !... Quand sauras-tu planté un clou ? Me dit la mienne, d'un ton exaspépé, Le mari de la voisine, lui... est un chou, Il a fini!... Ses combles sont amménagés ! Ce n'est pas toi, qui y serait parvenu , Tu hausses les épaules, ça ! Je l'aurais parié ! Tu te moques bien de ma déconvenue Que puis-je lui répondre?... On a pas de grenier ! J'ai toujours détesté l'à-peu-près, qu'offre le bricolage De plus, j'ai 76 ans et ceci, ne lui déplaise, Manipuler un marteau, ce n'est plus de mon âge, La chose est dangereuse quand on sucre les fraises. Depuis quelque temps, elle imagine des fuites, Elle a fait venir un pro de l'ardoise, un couvreur Puis un plombier,accompagné de sa suite, Un garçon boutonneux mollusque sans ardeur. Ni l'un ni l'autre n'ont découvert la fuite, Quand il pleut, Madame, mettez bassine sous la goulotte ! Le médecin venu, a trouvé tout de suite Et lui conseillé de mettre des couches-culottes .

Ceci est purement imaginaire,... quelque part, la vérité est pire !

Poème posté le 21/05/12


 Poète
Rerji



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.